pousse de moringa

Le Moringa est un arbre aux nombreuses vertus originaire des régions du Nord de L’inde. Si il est utilisé depuis des millénaires dans la médecine traditionnelles Indienne (Ayurveda), ce n’est que récemment que ses bienfaits sont étudiés dans nos régions occidentales.

Sa faculté à pousser facilement et rapidement ont créé un engouement certain, notamment en Afrique pour lutter contre la malnutrition. Peu à peu, les gens s’intéressent à « l’arbre de vie » et pensent à le cultiver eux même, au jardin ou sur le balcon. Aujourd’hui, nous allons découvrir comment planter votre arbre. Vous pouvez aussi consulter ce site pour en savoir plus sur le Moringa.

A lire aussi : 10 idées de fleurs noires naturelles pour un jardin original et contrasté

#1 La graine : évidemment indispensable

Sur le marché, il existe plusieurs variétés. Parmi celles-ci, les plus récurrentes sont le moringa Oleifera et le moringa Stenopelata. Les graines du Oleifera sont brunes, celles du Stenopelata brunes claires, mais il n’y a vraiment pas de différence physique fondamentale entre les deux variétés.

Pour avoir une plante qui va grandir rapidement, produire des feuilles et des fleurs, il faut choisir le moringa oleifera. L’avantage avec cette variété est qu’à la longue, votre plante garde la bonne taille pour vous permettre de récolter ses feuilles et ses gousses plus facilement. L’autre avantage est que les graines contenues dans les cosses peuvent être replantées directement après le séchage.

A voir aussi : Quels sont les bienfaits de l’aloe vera ?

#2 Bien choisir le lieu pour votre Moringa

La plante pousse extrêmement vite. Au cours de la première année, elle peut atteindre jusqu’à 6 mètres, la taille moyenne étant de plus de 4 mètres. Pendant sa croissance, ses branches vont également prendre de l’envergure, jusqu’à 1,20 mètre. Il est donc important de connaître ces paramètres avant de chercher un lieu où faire germer les graines. Il faut aussi savoir que la plante a besoin des rayons du soleil et surtout d’eau.

#3 La terre

Le moringa est un arbre qui n’aime pas beaucoup l’humidité et donc aura du mal à prospérer dans un sol lourd ou argileux. Si malgré tout, vous êtes dans une région où le sol est argileux, pensez à mettre du sable dans l’espace choisi afin de faciliter la croissance de l’arbre. Si vous ne trouvez pas de sable, optez pour des fibres de coco ou bien de tourbe. Ce mélange permettra aux racines d’avoir de l’espace, et de ne pas rester dans l’humidité.

#4 Enfin, la plantation !

Pour faire pousser votre graine de moringa, il faut creuser un trou de 3 cm, déposer la graine, la recouvrir de terre et tasser. Selon le guide de culture de moringa oleifera, il est conseillé de noter la date à laquelle vous avez planté la graine. Cela va vous permettre de surveiller la croissance de votre plante. Que ce soit dans un pot ou dans le sol, veillez à arroser la graine une fois par jour avec une petite quantité d’eau jusqu’à ce qu’elle germe. Après que la graine ait poussé, il faut l’arroser au moins tous les 2 jours. À 45 cm de long, passer l’arrosage à une fois par semaine.

moringa
feuilles de moringa

Voilà ! Vous avez maintenant toutes les chances d’avoir un arbre aux nombreux bienfaits à la maison. N’hésitez pas à essayer !

6 Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article. J’habite dans les Landes Girondines et j’aimerais bien faire pousser du moringa directement en terre dans mon jardin. J’ai une bonne exposition mais je me demande si le climat extérieur va lui convenir (notamment les températures). Qu’en pensez-vous ? Et quand devrais-je le semer ?

    Merci !

    • Bonjour Antoine,
      Il est originaire de pays chauds mais il a une bonne rusticité allant jusqu’à -15° ou -18°C. Aucune souci à le planter dehors dans une grande majorité des endroits en France et encore plus chez vous ! 🙂

  2. Bonjour de Montpellier. C’est la 3 elle année que j’essaye de faire pousser des graines de Moringa. Impossible. En mars j’ai semé 10 graines. J’ai eu que trois plants qui ont germes. J’ai replanté à trois endroits différents. Mes plants restent à 6 et 8 cm de haut et végètent. Sont maigrissent. Ne grandissent pas. Mon eau est très dure. Que faire? Cordialement . Patrick Dupre

    • La culture de Moringa reste difficile sous nos latitudes, même à Montpellier où le soleil ne manque pas ! Préférez un sol très drainant (oubliez les sols trop argileux) et une exposition très ensoleillé. Je ne pense pas que l’eau calcaire soit un vrai souci. Attention toutefois à ne pas arroser le feuillage. Tentez plutôt de modifier la composition du sol afin de tester plusieurs configurations.

  3. J’habite au Mayenne et j’aimerais faire pousser une Morinda. Dites – moi, vous cultivez Morinda vous-même? Comment grandit-elle dans notre climate?
    Merci

    • La culture de Moringa reste difficile sous nos latitudes. Il reste un arbre de zone tropicale. L’important est de lui procurer un sol très drainant (oubliez les sols trop argileux) et une exposition très ensoleillé, ce qui vous manque peut-être en Mayenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici