femme prenant huile a base de plantes

De nombreux patients se tournent vers les antalgiques de la médecine douce pour calmer le rhumatisme, la migraine, les courbatures, l’ulcère gastrique, etc. Ces anti-inflammatoires naturels éradiquent à la fois les symptômes et les véritables causes des malaises. Mieux, ils ne génèrent quasiment aucun effet secondaire. Découvrez quelques conseils pour soulager efficacement les douleurs grâce aux plantes analgésiques.

Bien choisir les plantes antalgiques à usage spécifique

Les usagers doivent privilégier des anti-inflammatoires naturels qui soulagent les maux dont ils souffrent. Ils doivent les sélectionner en fonction de leurs vertus et de leurs rôles. La gaulthérie se révèle efficace contre les crampes ainsi que les douleurs musculaires et articulaires dues aux tendinites. Les feuilles de cassis constituent de précieux alliés contre l’arthrose. La lavande officinale calme les troubles ORL comme l’otite. Quant au basilic, il combat la gastrite. Les patients peuvent utiliser le pin sylvestre pour stopper toute activité inflammatoire due à une sinusite, à une rhinite allergique ou à une bronchite. Le curcuma soigne l’ulcère gastrique tandis que la réglisse élimine les douleurs digestives. La sève de bouleau représente un parfait antidote contre la cystite.

A lire également : Le narcisse des Glénans

La sauge constitue un remède naturel de référence contre la gingivite, la pharyngite ou les aphtes. La partenelle, la menthe et le millepertuis soulagent les maux de tête. Les douleurs dentaires disparaissent sous les effets analgésiques du girofle et du laurier noble. La griffe du chat se révèle très efficace contre les maux de ventre comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique. Les huiles essentielles de romarin à camphre et de wintergreen associées à celle de niaouli soulagent les douleurs musculaires. Quant à la camomille, elle apaise les problèmes de peau et les inflammations oculaires comme la conjonctivite. La griffe du diable, les feuilles de cassis, la sommité de reine-des-prés, la prêle et la sève de bambou possèdent des propriétés anti-inflammations efficaces contre les problèmes articulaires.

Miser sur les antalgiques naturels de bien-être général

Ces anti-inflammatoires calment la quasi-totalité des douleurs et s’attaquent aux symptômes de plusieurs autres maladies. Le chanvre sauvage figure parmi les herbes analgésiques les plus prisées dans cette catégorie. Son efficacité résulte de son importante teneur en cannabidiol ou CBD. Cette substance non psychoactive soulage les douleurs neuropathiques et émotionnelles liées à la sclérose en plaques, à l’arthrite, au cancer, etc. Elle combat l’anxiété, le stress et la dépression. Elle renforce également le système immunitaire. Ses effets secondaires sur l’organisme restent insignifiants. Le guide français sur le CBD permet de dénicher facilement du cannabidiol de qualité sous forme d’huiles, de résines, de fleurs, de gélules, d’infusion, de crèmes, etc.

A lire aussi : Choix de vos plantes : Qu'est ce qu'un paysagiste peut vous apporter ?

L’aloe vera figure aussi parmi les plantes antalgiques incontournables en médecine douce. Il représente un complément alimentaire tonique et vivifiant très efficace contre plusieurs maladies. Son gel nutritif soulage les douleurs générées par l’arthrite, l’arthrose, le rhumatisme, les maux de dos, etc. Il constitue un antidote exceptionnel contre l’alcoolisme. Cet anti-inflammatoire naturel s’applique sur la peau pour éradiquer les érythèmes solaires, les mycoses et les autres infections cutanées. Il favorise également un rajeunissement des cellules corporelles. Enfin, l’aloe vera représente aussi un excellent remède contre la bronchite, l’asthme, le diabète et la cirrhose de foie. De même, le saule blanc compte parmi les plantes analgésiques par excellence. Il calme la quasi-totalité des douleurs inflammatoires. Il se révèle très efficace contre les menstrues éprouvantes et les migraines.

Privilégier des concentrés de plantes antalgiques

Les principes actifs des analgésiques naturels se retrouvent souvent dans les bourgeons, les feuilles, les fleurs, les écorces et les rhizomes. Les usagers n’ont pas forcément besoin de cultiver ces herbes médicinales pour profiter de leurs bienfaits. Ils peuvent se procurer des extraits de plantes antalgiques au niveau des officines, des pharmacies et chez les botaniques. Ces concentrés d’anti-inflammatoires naturels restent disponibles sous différentes formes.

  • De nombreux fournisseurs proposent des huiles, des gélules et des résines de CBD pour calmer les douleurs. Vous pouvez acquérir des crèmes et des pommades à base de cannabidiol pour les massages.
  • Les patients peuvent se procurer des huiles essentielles à base de lavande, de gaulthérie, de basilic, de pin sylvestre, de laurier noble, de romarin à camphre et de wintergreen pour soulager les douleurs.
  • Les officines proposent également des gélules de camomille, de griffe du chat, etc.

La plupart des plantes médicinales restent disponibles sous forme de feuilles, de fleurs, de graines ou de racines à infuser. Les patients doivent bien resp

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici