comment faire germer des graines

L’expression « graines germées » désigne ces petites graines dotées de jeunes pousses blanches qui sont disponibles dans les rayons des magasins alimentaires et des pépiniéristes. Il s’agit d’un véritable ajout nutritionnel qui permet dechangerla routine alimentaire. Elles sont aussi utiles pour les boissons, pour les smoothies et pour préparer des semis. Comme susmentionnées, elles sont disponibles dans le commerce. Toutefois, saviez-vous qu’il est possible de faire germer des graines naturellement et facilement depuis un appartement, disposant ? Alors, pourquoi faire germer des graines ? Quels types de graines utiliser ? Et comment faire germer ces graines ?

Pourquoi faire germer les graines ?

L’une des raisons fondamentales pour faire germer des graines par soi-même est de conserver tout le potentiel nutritionnel du produit. En effet, elles sont plus riches en nutriments en comparaison à leur état sec. Lorsque vous faites germer les graines, le processus de germination favorise l’élimination de facteurs antinutritionnels (acide phytique, saponine, gossypol, antithiamine, inhibiteur de protéase, facteur de flatulence, etc.). Le corps humain peut ainsi mieux absorber les microéléments. Les graines germées contiennent des protéines, des acides gras essentiels et des acides aminés. Elles ont aussi la particularité d’avoir une forte teneur en minéraux, en enzymes, en fibres alimentaires et en vitamines A, B, C, D, E, et K.

Lire également : Comment choisir un bon paysagiste ?

Les éléments nutritifs généralement présents dans les graines germées permettent de renforcer le système immunitaire. Ils réduisent le stress des organes du tube digestif et luttent contre le vieillissement de la peau.Les graines germées favorisent la pousse des cheveux et la perte de poids. Enfin, faire germer les graines est une activité qui permet d’animer la vie familiale et de participer à l’éducation alimentaire des enfants.

Quelles graines utiliser ?

Avant de se lancer, il est important de savoir quelles graines utiliser. Essentiellement, il est possible de faire germer 05 types de graines.

A lire aussi : 5 conseils pour bien entretenir son jardin

  • Les graines aromatiques :ail, carotte, carvi, cumin, fenugrec, fenouil, persil, raifort, etc. ;
  • Les graines céréales : amarante, avoine, blé, céleri, épeautre, kamut, maïs, millet, orge, quinoa, riz roux, sarrasin, seigle, etc. ;
  • Les graines oléagineuses : amande, courge, sésame, noisette, tournesol, etc. ;
  • Les graines légumineuses :alfalfa (luzerne),adzuki,betterave rouge, brocoli, chanvre, chicorée, choux, haricot mungo (soja vert), lentilles, petits pois, pois chiches, radis, etc. ;
  • Les graines mucilagineuses : basilic, cameline, chia, cresson, lin, moutarde, persilla, roquette, etc. Les graines de cette catégorie ont la particularité de produire du gel. Il faut donc une procédure plus délicate pour les faire germer.

Bien qu’il existe une multitude de graines à germer, certaines d’entre elles peuvent être toxiques. Il s’agit des graines d’aubergine, de poivron, de tomate, de rhubarbe, de soja jaune, et de toutes les graines de végétaux qui sont usuellement toxiques.

Comment faire germer les graines à la maison ?

Il est très facile de faire germer des graines à la maison. Pource faire, il est important de se munir de graines spécialement traitées pour la germination. Elles sont disponibles dans les comptoirs des pépiniéristes, dans les magasins bio, et en ligne.Il est possible de faire germer les graines avec ou sans germoir. Quelle que soit la méthode choisie, il est nécessaire de faire germer de petites quantités de graines par bocal (une à deux cuillères pour chaque bocal) afin de garantir une bonne aération.

Pour faire germer les graines, il faut se munir d’un bocal propre ou d’un germoir, d’un couvercle de germination ou d’un tissu à mailles (compresses, mousseline, bas en nylon, gaze, etc.), d’un égouttoir ou d’une passoire. Dans un premier temps, les graines seront rincées à l’eau potable à température ambiante. Ensuite, elles seront incorporées dans le bocal. Ajoutez-y de l’eau potable à température ambiante et fermez le tout avec le tissu à mailles maintenu à l’aide d’un élastique. Laissez l’ensemble reposer dans le noir pendant 08 à 12 heures.

Une fois le temps de réveil des graines écoulé, videz l’eau et rincez les graines avec de l’eau potable. Pour faire germer les graines, elles ne doivent pas tremper dans l’eau. Il faut donc remettre les graines mouillées dans le bocal et refermer celui-ci avec le tissu à mailles et l’élastique. Retournez le bocal et posez-le sur l’égouttoir, en position inclinée, de manière à disperser les graines le long des parois et à laisser filtrer l’eau.L’aération étant nécessaire pour faire germer les graines, celles-ci ne doivent pas faire un tas. Placez l’ensemble du dispositif à l’abri de la lumière. Vous pouvez le couvrir avec un torchon fin pour le protéger de l’exposition solaire.

Lorsque vous faites germer les graines, des substances toxiques sont rejetées au cours du processus. Il faut alors rincer les graines chaque matin et chaque soir afin de les éliminer. Le bocal sera ainsi remis dans sa position inclinée. Au bout de quelques jours, les graines commenceront à germer. Vous pouvez consommer les graines germées dès que les pousses ont une taille de 0,5 cm.

Comment faire germer les graines mucilagineuses à la maison ?

Pour faire germer les graines mucilagineuses, vous aurez besoin d’un germoir à grille. En effet, la grille permet de séparer plus facilement les pousses des racines gélifiées. Après avoir choisi les graines à germer, prélevez une à deux cuillères à café et trempez pendant 15 à 30 minutes dans de l’eau à température ambiante. Elles libéreront leurs mucilages. Vous pouvez alors les rincer abondamment et les laisser égoutter. Les graines ainsi débarrassées de toute eau seront étalées sur la grille du germoir de manière à éviter la formation d’amas ou la superposition.

Dans le bocal du germoir, versez un peu d’eau et déposez la grille en évitant qu’elle ne soit surplombée par ladite eau. Laissez dans un milieu chaud et bien ensoleillé. Ici, il faut vérifier le niveau de l’eau et s’assurer au quotidien que le bocal en contient. Les graines seront mouillées délicatement chaque jour. Le temps de germination des graines mucilagineuses est variable en fonction des graines utilisées. Il faut compter entre :

  • 18 à 20 jours pour le basilic ;
  • 07 à 09 jours pour la cameline ;
  • 07 à 09 jours pour le chia ;
  • 10 à 12 jours pour le cresson ;
  • 07 à 09 jours pour le lin ;
  • 06 à 08 jours pour la moutarde ;
  • 08 à 10 jours pour le persil ;
  • 09 à 11 jours pour la roquette.

Les graines germées peuvent être récoltées dès l’apparition des premières feuilles vertes. Retirez délicatement les pousses et les racines des mailles. Rincez les graines en gardant les pousses en main. Retirez les racines avec un ciseau et jetez-les.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici