Le composteur présente beaucoup d’avantages pour votre jardin. En plus d’être écoresponsable, c’est la meilleure façon de procéder à un recyclage sans trop dépenser. S’il existe différents types de composteurs, le modèle en bois est beaucoup apprécié. Plutôt que de l’acheter, vous pouvez faire des économies en le réalisant vous-même. Voici comment y parvenir.

A lire également : Où trouver une rose éternelle ?

Déterminer les dimensions de l’équipement

Après sa construction, il est possible que vous vous rendiez compte que votre composteur n’est pas suffisamment volumineux. Il convient donc de bien réfléchir aux dimensions. Le volume minimum de l’équipement est estimé à 400 litres. Toutefois, pour ceux qui ont une grande pelouse et assez de déchets à composter, un volume double peut être envisagé.

Pour construire un équipement de 400 litres (avec une profondeur, une hauteur et une largeur mesurant respectivement 60, 85 et 80 cm), il vous faut 11 planches ayant une mesure de 80 centimètres. Il vous faut également des planches de 60 cm (huit au total). Prévoyez aussi 10 lambourdes dont 6 de 88 cm, 2 de 70 cm et 2 de 50 cm.

A lire aussi : Faut-il un broyeur de végétaux pour l'entretien du jardin ?

Effectuer les découpes des lambourdes et des planches

Avant d’entamer les travaux, prenez le soin de protéger vos mains à l’aide de gants. Pour découper le bois, vous devez le poser au-dessus d’un établi et s’il le faut, n’hésitez pas à le fixer en vous servant d’étaux. Utilisez ensuite le mètre pour prendre les mesures puis tracez des lignes de découpe à l’aide d’une équerre. Découpez à présent les planches avec une scie. Prenez également les mesures des lambourdes avant de les découper. L’étape suivante consiste à protéger les bois contre l’humidité avec l’huile de lin. Appliquez deux couches puis patientez une journée entière afin que le bois sèche.

Monter les panneaux latéraux et celui de l’arrière

Commencez par assembler quatre planches (celles de 60 cm) en veillant à laisser un écart d’un centimètre à chaque fois. Les extrémités des planches sont à fixer sur deux lambourdes (88 cm chacune). La première planche doit être placée à l’extrémité des deux lambourdes, ce qui vous permettra d’obtenir tout en bas un débordement de 5 cm. Cette petite portion qui sera en contact avec le sol pourra servir de pied à l’équipement. Installez à présent une troisième lambourde à une distance de 3 cm environ de l’autre. Ce petit espace permettra d’installer le panneau avant.

Pour ce qui est du panneau arrière, installez quatre planches (80 cm) sur les lambourdes arrière, c’est-à-dire celles ayant servi à maintenir les panneaux latéraux. Respectez ensuite la procédure de fixation de ces derniers pour installer ceux de l’arrière (un centimètre d’écart et un débordement de 5 cm en bas).

Monter le panneau avant et le couvercle

Pour monter le panneau avant, vous devez réunir 4 planches (80 cm) en plaçant à 10 centimètres de leurs extrémités deux lambourdes (70 cm) sur la face intérieure. Encore une fois, l’espacement d’un centimètre doit être respecté. Placez ensuite le panneau avant au milieu des lambourdes utilisées pour soutenir les panneaux latéraux. Assurez-vous que votre panneau avant parvient à bien coulisser. Enfin, montez le couvercle en assemblant trois planches (80 cm) sans laisser d’espace. Servez-vous des lambourdes de 50 cm qui doivent être installées respectivement à une dizaine de centimètres des extrémités sur la face intérieure. Installez pour finir la charnière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici