entretien du jardin au printemps
Conseils jardinage

Conseil d’entretien du jardin durant le printemps

Entretenir le jardin durant le printemps n’est pas une mince affaire lorsqu’on ne sait pas si prendre. Des astuces et stratégies permettent pourtant d’avoir un jardin impeccable et bien aménagé. Quels sont les bons réflexes qu’il faut avoir durant le printemps pour prendre soin de son jardin ?

Les dispositions à prendre au cours du mois de mars

Ce sont les premières heures du printemps. Ce mois se caractérise par des journées giboulées, pluvieuses avec des gelées matinales. Le jardin se prépare à reprendre vie. Les arbres débutent la période de bourgeon, les fleurs commencent par s’épanouir et les plantes exigent de l’entretien. C’est la grande saison du jardinage et de l’entretien. Les arbustes et arbres qui ne fleurissent point au printemps sont à tailler. C’est le moment idéal pour tailler les haies et les rosiers buissonnants et grimpants. Il est nécessaire de passer les tailles au feu pour détruire les parasites et maladies ayant séjournés ou qui pouvaient apparaître durant l’hiver. Cette période est propice pour tailler la vigne.

Les massifs sont à bêcher et à nettoyer pour garnir le jardin de nouvelles plantes. La pelouse est à scarifier et à traiter à l’aide de l’anti-mousse. Le mois de mars est recommandé pour faire certains semis. C’est le cas de la capucine, du pois de senteur, de l’ipomée, des carottes, des radis, des pois, du chou-fleur, des poireaux, de la betterave, des laitues et de la chicorée.

 premiers semis annuels
réaliser vos premiers semis annuels

Vers la fin du mois, il est indispensable de traiter le jardin à la bouillie bordelaise. Ce premier traitement préventif permet de prévenir l’invasion des champignons.

Les recommandations pour entretenir son jardin d’avril à juin

Durant le mois d’avril, il est recommandé de semer les nouvelles pelouses. On peut appliquer également un engrais anti mousse en vue de détruire de manière efficace la mousse. Le but est de garantir un effet reverdissant pour avoir un gazon plus dense, plus vert et assez robuste. Les pelouses sont à scarifier pour avoir un coup de jeune si ce n’est pas fait en mars. Les trous et les zones clairsemées sont à compléter.

Scarification du gazon
Scarifier votre gazon en mars ou avril

Les plantes non désirées et les mauvaises herbes sont à craindre au cours de ce mois. C’est le moment de pulvériser le jardin de désherbants (naturel et bio de préférence bien sûr). Une surveillance est nécessaire pour dénicher les escargots et les limaces. Les carottes et les betteraves ne doivent pas être plantées durant cette période.

Au cours de la floraison, les branches sans fleurs sont à couper pour ne pas épuiser l’arbre. Les grosses branches sont à détruire également. Un mastic cicatrisant est à appliquer sur la blessure pour éviter les parasites, les maladies ainsi que les infections. Un engrais spécifique peut servir à fertiliser les rosiers. On peut mettre en terre les tubercules et les bulbes. Le mois de mai est plus pluvieux. Il est important de tondre une fois par semaine la pelouse. Un herbicide sélectif est à pulvériser dans le jardin lorsque la température tourne autour de 15°C. Les pucerons, la rouille, les champignons et d’autres maladies n’hésiteront pas à dicter leur loi. Il n’est pas question d’attendre qu’ils prolifèrent dans le jardin. Les arbres fruitiers sont à traiter systématiquement.

Le mois de juin est plus sec. Vous vous tondre votre pelouse mais attention à ne faut pas la tondre à raz au risque de l’assécher de façon artificielle. Au passage, découvrez comment choisir votre tondeuse à gazon. Si votre choix se porte sur des modèles électriques, jetez un oeil sur le site de MrBricolage Les gourmands aux pieds des rosiers sont à détruire pour ne pas épuiser les plantes. Les arbustes défleuris sont à tailler pour qu’ils aient un coup de jeune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *