bassin de jardin
Aménagement du jardin

Comment choisir son bassin de jardin ?

Bien plus qu’un besoin esthétique, l’installation d’un bassin de jardin dans votre maison est l’un des meilleurs moyens de vous rapprocher de la nature via l’écosystème créé. Il répand dans toute la demeure, de superbes ondes positives qui vous font ressentir tout le côté relaxant et zen de la nature. Il est donc important de savoir comment choisir votre bassin de jardin en fonction de vos besoins afin d’en tirer les meilleurs bénéfices ?

Comment choisir son bassin de jardin ?

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il existe deux types de bassins qui peuvent être installés. Le bassin enterré qui se fond mieux dans le décor et le bassin hors-sol qui est plus facile à installer. En effet, le bassin enterré a des avantages de personnalisation qui vous permettent d’obtenir une meilleure harmonisation avec votre jardin, tandis que le bassin hors-sol vous donne plus de liberté dans le choix de son emplacement.

Où placer son bassin de jardin ?

Le choix de l’emplacement de votre bassin doit prendre en compte plusieurs critères tels que : un ensoleillement adéquat, être à l’abri des feuilles des arbres, loin d’un terrain creux, ou encore hors de portée de réseaux souterrains comme le gaz, l’électricité, les conduites d’eau. Pour votre bassin de jardin, privilégiez des terres telles que la terre argileuse de jardin, du terreau aquatique, ou encore de la vase. Ces dernières favoriseront la croissance des plantes.

Quelle taille pour un bassin de jardin ?

En termes de dimensions, il n’existe pas de taille standard à proprement parler pour la surface mais il est tout de même fortement recommandé d’avoir au minimum une longueur de 1,8m sur une largeur de 1,2m. Ce minimum est requis pour élever des poissons ou des plantes dans votre bassin. Concernant la profondeur du bassin, il est conseillé d’avoir pour l’élevage des végétaux, une profondeur minimale de 60m ; et pour l’élevage des poissons, une profondeur minimale de 80m et maximale de 150m à 200m.

Le matériel : Quelle pompe choisir ? Quel type de bâche ?

Les dimensions de votre bassin jouent beaucoup dans le choix de la pompe. En effet, le filtre de votre bassin reçoit l’eau à traiter toutes les deux heures. Le débit de la pompe à choisir sera donc la moitié du volume de votre bassin. Par exemple, pour un volume de 10000L, votre pompe devra avoir un débit de 5000L/heure. Aussi, il faudra garder l’œil sur les pertes de charge qui dépendent de plusieurs facteurs comme les dimensions du tuyau, le positionnement du filtre, les coudes, ou encore la pression engendrée par les matériaux de filtration. Ainsi, le choix de votre pompe dépendra surtout du positionnement du filtre et de sa capacité à gérer le débit.

Concernant les bâches, vous avez le choix entre trois types de bâches. Les bâches EPDM qui sont faciles  à installer, présentent une bonne élasticité et une bonne résistance aux formations de plis, aux tractions et déchirures ; ainsi qu’une bonne tenue aux UV. Les bâches en PVC qui sont faciles à réparer et bon marché. Les bâches composites qui offrent une grande résistance, sont durables et faciles à réparer. Votre choix de bâche sera donc plus axé sur l’utilisation que vous comptez faire de votre bassin et aussi sur votre budget.

Choisir la bâche de son bassin de jardin
Bien choisir la bâche de son bassin de jardin

Cascade ou pas ?

Si vous avez envie d’incorporer une cascade à votre bassin, il vous faudra tenir compte de certains points. En effet, la dimension de votre bassin influencera celle de la cascade par rapport au type de jet d’eau et à la porté de ces jets. Aussi, le matériel de la cascade devra tenir compte des plantes que vous souhaitez développer dans le bassin, les plantes à l’intérieur du bassin, qui elles déterminent le type de jet d’eau pour lequel vous devez opter.

cascade bassin de jardin
cascade d’un bassin de jardin

Comment installer son bassin de jardin ?

L’installation du bassin de jardin peut s’avérer délicate surtout quand on ne s’y connait pas. Il est donc préconisé de faire appel à un professionnel afin de s’assurer de respecter tous les critères nécessaires au bon fonctionnement du bassin. Plusieurs sites et professionnels de la jardinerie proposent leurs services et des produits qui répondront aux mieux à vos attentes. Vous y trouverez donc des bassins préformés, en béton, ou sur bâche.

L’installation de votre bassin peut être soumise à des autorisations d’urbanisme en fonction de ses dimensions et du type d’activité que vous comptez y mener. Il est donc fortement recommandé de faire une déclaration à la mairie avant de démarrer tous travaux.

Construction d'un bassin de jardin
Construction d’un bassin de jardin

Quoi mettre dans son bassin de jardin ?

Les plantes jouent chacune un rôle particulier dans l’équilibre du bassin en fonction de leur espèce. Les plantes flottantes améliorent la qualité de l’ensoleillement et de l’eau du bassin. Par ailleurs, les plantes immergées en zone peu profondes et profondes améliorent l’oxygénation du bassin. Les plantes de marais quant à elles favorisent le développement de l’écosystème du bassin. Il est recommandé d’attendre environ un mois avant d’installer les plantes dans le bassin.

Quels poissons mettre dans son bassin de jardin ?

Les dimensions de votre bassin déterminent les espèces de poissons que vous pourrez y mettre. A titre d’exemples, nous avons les varions d’une taille adulte de 5 à 10cm pour une densité d’un poisson pour 0,1m³, les bouvières et épinoches de 6 à 10 cm pour un poisson par 0,2m³, les poissons rouges de 15 à 20 cm pour un poisson par 0,1m³, les ides mélanotes pour 16 à 36 cm pour un poisson par 1m³, ou encore les carpes koï pour 40 à 80 cm pour un poisson par 1m³. Il est recommandé d’attendre environ un mois après l’installation des plantes, ou  du bassin dans l’éventualité où il n’y aurait pas de plantes. Cela permet de créer un écosystème indispensable pour favoriser la vie du bassin.

En associant les différents poissons et plantes qui se développeront le mieux dans votre bassin, vous pourrez vous permettre de privilégiez des formes ainsi que des couleurs dans vos choix afin de rehausser la décoration de votre bassin. Vous avez aussi la possibilité de jouer avec les lumières et d’installer des pierres et des galets.

vie animal bassin de jardin
La vie animal dans un bassin de jardin

Comment entretenir son bassin de jardin ?

L’eau du bassin a constamment besoin d’être filtrée afin de permettre à l’écosystème de bien se développer.  Sachant que plus un bassin est petit, plus l’installation d’un filtre est nécessaire,  le système de filtration à choisir devra tenir compte aussi bien du volume du bassin que de la densité des poissons présents. Des filtres mécaniques et des filtres biologiques sont vendus sur le marché sous formes de kits.

Votre bassin de jardin nécessite de l’entretien afin qu’il garde aussi bien sa beauté que son bon fonctionnement. Il est donc nécessaire de nettoyer le bassin régulièrement en enlevant les débris organiques et feuilles mortes qui se retrouvent à la surface de l’eau. Il vous faudra également limiter la pousse des feuilles ou leur encombrement, et remplacer les plantes qui se fanent. Il peut également s’avérer essentiel de changer le tiers du volume d’eau du bassin. Le nettoyage et le remplacement de certains éléments du matériel assurant le bon fonctionnement du bassin est aussi à prendre en considération.

Il peut dans certains cas s’avérer indispensable de vidanger son bassin. Pour ce faire, il vous faut une semaine à l’avance préparer un bac provisoire pour y stocker les poissons et les plantes aquatiques. Ensuite, videz le bassin jusqu’à ce qu’il ne reste plus quelques centimètres d’eau. Retirez les plantes puis une fois nettoyées, mettez les dans le bac provisoire.  Passez après quelques temps de repos (de l’eau) aux poissons que vous transférerez à leur tour dans le bassin provisoire. Changez le substrat du bassin si la cause de la vidange est la pollution. Après cela, nettoyez les parois du bassin ainsi que le matériel de filtration. Vous pourrez ensuite replanter les végétaux et attendre une quinzaine de jours pour y mettre les poissons.

L’entretien des plantes passe par leur éclairage de manière uniforme pendant 10 à 12 heures par jour, l’alimentation en fer, l’ajustement du niveau du ph de l’eau, la suppression des feuilles mortes, et la proscription de produits chimiques.

Il est également important de sécuriser votre bassin en ajoutant à l’installation des filets, des fils, ou encore des détecteurs de jet d’eau.

Comparatif entre quelques exemples de modèles

Il existe différents modèles de bassins qui prennent en compte l’environnement ainsi que la culture de leurs lieux de provenance. De ce fait, vous trouverez des bassins privilégiant certaines espèces de plantes précises en raison des espèces de poissons présents dans l’écosystème et vice versa. Vous pourrez également trouvez des bassins modernes faits de bois, ou de parquets. Aussi, il vous est possible d’avoir des bassins aux motifs orientaux.

Tous ces différents bassins ont leur particulier en termes de décorations, d’accessoires, ou encore de superficie. Et chacun d’entre eux requiert un entretien particulier en fonction du matériel qui le compose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *