Entretien du jardin

Entretenir son jardin ne demande pas de connaissances spéciales et est bien moins contraignant qu’il n’y paraît, à condition toutefois de suivre quelques règles toutes simples, à commencer par le paillage.

Conseil n°1 : Pailler plutôt que de désherber

Toute personne désirant entretenir son jardin sans y passer tout son temps libre doit garder à l’esprit que la nature a horreur du vide. Ainsi, si vous mettez la terre à nue, Dame Nature se chargera rapidement d’y faire pousser des plantes de toutes sortes et que vous n’aurez pas choisi, les mauvaises herbes.

Pour éviter cela, il vous suffit tout simplement de combler ce vide par du paillis. Celui-ci peut être végétal comme la paille ou des copeaux de bois, ou minéral. Dans ce dernier cas, vous trouverez chez les paysagistes de nombreux coloris et formes pour habiller l’espace entre vos plantes.

Concernant le paillage naturel, évitez soigneusement les écorces de pin et autres copeaux de résineux qui acidifient la terre.

Conseil n°2 : Les plantes couvrantes

Autre astuce pour passer moins de temps à jardiner et plus sur sa chaise longue en terrasse, les plantes couvre-sol. Comme son nom l’indique, celles-ci colonisent l’espace que vous aurez pris soin de définir au préalable.

Plus besoin de désherber, et encore moins d’arroser car leur présence limite l’évaporation de l’eau contenue dans le sol. En plus, en optant pour des variétés offrant une floraison étalée sur plusieurs mois comme la campanule des murs ou la grande pervenche, vous aurez de jolis parterres ne nécessitant aucun entretien.

Conseil n°3 : Un arrosage réduit

A la belle saison, il est parfois indispensable d’arroser ses plantations, en particulier si elles sont de l’année. Toutefois, vous pouvez limiter cette corvée en optant pour un paillage végétal ou minéral.

Bien choisir les plantes que vous installez dans votre jardin est également important pour ne pas être contraint d’arroser tous les jours. Dans les régions les plus chaudes, optez pour des plantes peu gourmandes en eau.

De plus, il existe des systèmes de goutte-à-goutte individuels qui permettent de laisser la terre humide au pied d’une plante en particulier pendant plusieurs jours, et ce, sans que vous n’ayez besoin d’intervenir.

Conseil n°4 : Des engrais faits maison

Apporter de l’engrais à une plante permet d’avoir de belles fleurs ou des fruits plus charnus. Toutefois, pour respecter l’équilibre de votre jardin et l’environnement, privilégiez les engrais naturels.

Pour cela, il n’est même pas besoin de dépenser un centime d’euro puisqu’il vous suffit de composter vos propres déchets, par exemple des épluchures ou des restes de repas. Au bout de quelques mois, vous obtiendrez un compost qu’il ne vous reste plus qu’à placer au pied de vos plantes. Les vers de terre feront le reste.

De même, vous trouverez de nombreuses recettes de purin d’ortie ou de consoude qui sont également de puissants fertilisants totalement naturels et dont l’efficacité a largement été démontrée.

Conseil n°5 : Laissez faire la nature

Un jardin, ce n’est pas comme un intérieur de maison, cela ne pourra jamais être totalement carré, bien ordonné ou sans la moindre poussière. Et c’est d’ailleurs tout le charme d’un tel espace.

Laissez donc faire la nature en installant des hôtels ou abris à insectes. Ceux-ci viendront vous débarrasser des indésirables comme les pucerons ou les limaces. Car si ces derniers prolifèrent, c’est parce qu’ils n’ont plus de prédateurs dans votre jardin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici