jardin aménagé
Aménagement du jardin

4 erreurs à ne pas commettre lors de l’aménagement de son jardin

Avez-vous envie d’avoir un jardin chez vous ? Il s’agit d’un espace de rêve où calme et bon air se conjuguent pour vous apporter du bien-être. Ainsi, il n’y a rien de mieux que d’en posséder un chez soi. Néanmoins, sa mise en place peut s’avérer délicate et parfois impossible, si vous ne savez pas vous y mettre. À cet effet, pour réussir votre jardin, voici 4 erreurs fondamentales à ne pas commettre.

Improviser

Pourquoi ne pas improviser dans son jardin ? Le jardin, qu’il soit potager ou paysager, est un espace unique qui mérite assez de soin. Ainsi, si vous aimez les plantes et la nature, alors le métier de jardinier dans votre propre jardin est tout fait pour vous. Dans le cas contraire, il est mieux de faire appel à un professionnel qui saura vous conseiller ou vous réaliser un jardin à votre gout. Néanmoins, rassurez-vous, car si la réalisation du jardin nécessite un minimum de rudiments en ce qui concerne les plantes et les sols, ce n’est guère rien de compliquer, et il suffit de se mettre au travail et apprendre.

Ignorer l’irrégularité du terrain

À moins que ce soit ce que vous voudriez, avant la mise en place de votre jardin, il est bien d’avoir un terrain bien préparé et plat. L’une des étapes fondamentales de cette préparation est de remuer légèrement votre terrain. Ici, un râteau, une houe ou encore une fourche à main sont les instruments les plus appropriés. En outre, en vue de bénéficier d’un terrain plat et régulier, l’usage d’un rouleau gazon vous permettra d’éliminer toute irrégularité qui pourra gêner l’harmonie au sein de votre jardin.

Arroser pour arroser

Vous avez certainement mis en terre les plants de votre jardin. C’est génial ! À cet effet, il vous revient à présent de les arroser pour qu’ils puissent vite grandir. Si l’arrosage est important, savoir le faire est tout aussi déterminant pour la survie de la plante. Ainsi, certaines plantes consomment plus d’eau que d’autres. À cet effet, il est important de le savoir pour ne pas sur-arroser ou sous-arroser votre jardin. C’est pourquoi certains professionnels ne tardent pas à conseiller un arrosage automatique. Par ailleurs, il est important de veiller à la qualité de l’eau utilisée pour arroser les plantes. En effet, certaines plantes, à l’instar des azalées, ne supportent pas les eaux chlorées des robinets et autres sources d’eau. L’eau de pluie est alors une alternative que vous pourriez prendre en compte. D’une manière générale, maîtriser la gestion de l’eau pour votre jardin est fondamental (découvrez quelques conseils de pros ici).

Suralimenter vos plantes

Il est normal, quand on veut avoir un jardin beau et vert, de nourrir la terre en engrais naturels ou chimiques. Néanmoins, cette pratique peut s’avérer dangereuse en cas de surdosage. En effet, à l’instar de l’eau, certaines plantes peuvent avoir besoin d’une proportion minime d’engrais tandis que d’autres en demanderont beaucoup plus. Il faut donc adapter les bonnes doses pour chaque type de plantes. Par ailleurs, il serait bien de privilégier les engrais naturels (cendre de bois, peau de banane, coquille d’œuf, tourbe, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *